Coordonnées de la Mairie

1 Place de la Mairie
63450 SAINT-SANDOUX

Tél : 04 73 39 31 89
Fax : 04 73 39 04 73
Email : st.sandoux.mairie@wanadoo.fr

Nos secrétaires vous accueillent :
lundi et jeudi de 14h00 à 17h00
mardi et vendredi de 10h00 à 12h00
mercredi de 18h00 à 20h00

Monsieur le Maire
est à votre écoute :
mercredi de 18h00 à 20h00

Bulletin Municipal

Sandolien avril 2012
Sandolien juillet 2012
Sandolien janvier 2011
Avril 2011
Septembre 2008
Mars 2010
Janvier 2010
Mai 2008
Septembre 2010
Mars 2009
Juillet 2009

Histoire & Patrimoine

D’origine gallo-romain, le village de Saint Sandoux s’appelle Maismac jusqu’au XIème siècle avant de prendre comme patronyme le nom du saint auquel son église est alors dédiée.

"Sindulfus", prêtre solitaire mérovingien du VIIème siècle qui donne son nom au village, est né en Aquitaine et devient ermite dans la région de Reims où il meurt le 20 octobre 620. La légende raconte que des miracles s’opèrent sur le lieu de sa sépulture.

Dès 1080 l’abbaye de La Chaise-Dieu possède un prieuré à Saint-Sandoux et on retrouve les traces d’une communauté de prêtres filleuls (nés et baptisés dans la paroisse).

À partir du XIIIème siècle le village est sous la domination de la puissante famille de Le Tour d’ Auvergne qui y construit un château. Ces possessions tombent dans les mains de Catherine de Médicis au XVIème siècle qui fait alors donation de ce domaine à son premier maître d’hôtel Antoine de Sarlans. En 1607 les descendants de ce dernier vendent le village au seigneur de Travers, François de Girard pour la somme de 19 000 livres. 

A l’est du village (direction Veyre-Monton).se trouve le domaine de Polagnat , une ancienne dépendance de la commanderie des Templiers d’Olloix.
En se promenant au centre du village on peut découvrir de nombreux vestiges de l’enceinte du village à l’époque du Moyen-âge :
 
La porte sud, la seule qui subsiste de l’enceinte d’origine, débouche sur la Place et mène à la porte latérale de l’église, flanquée d’un grand Christ en croix, trois tours sont actuellement visibles, une quatrième est imbriquée dans les constructions qui ont été construites autour d’elle, on n’en aperçoit que le sommet au-dessus des toits. La fenêtre gothique, sur la Place des Forts, est un vestige du château seigneurial des La Tour d’Auvergne. La tour nord-ouest, un peu plus loin, actuellement en cours de restauration sur la même face de l’enceinte que la fenêtre, est la mieux dégagée.
 
L’Eglise paroissiale, au cours du XIXème siècle, fut totalement détruite par un incendie. Une nouvelle Eglise fut reconstruite au même emplacement avec toutefois des modifications d’orientation. On peut noter la combinaison de l’architecture romane des éléments structuraux verticaux, avec une voûte de style gothique, L’intérieur est entièrement décoré par des motifs peints qui ont subi l’agression du temps, elle est ornée de magnifiques vitraux.
 
De nombreuses fontaines témoignent de l’activité du village durant les siècles passés, elles seront très bientôt toutes remises en eau.
 
Des pigeonniers aux allures de tours moyenâgeuses surgissent au détour d’un chemin.

Des croix dans le village et sur le territoire de la commune expriment la piété des siècles passés et l’habileté des artisans.

Ce village, longtemps à vocation agricole, et viticole fut un fief de la culture de la pomme, il abrite aujourd’hui un verger conservatoire regroupant de nombreuses variétés de pommiers.

  

Pour en savoir plus sur l’Histoire de Saint-Sandoux :

http://jean.dif.free.fr/Images/France/SSandoux/Sommaire.html 

 


LE SITE OFFICIEL DE LA COMMUNE DE SAINT-SANDOUX - Editeur du site: Mairie de Saint-Sandoux - Conception / Réalisation: reservoircom